EnglishFrenchGerman
EnglishFrenchGerman

Devenir  partenaire ? 

logo wepot
EnglishFrenchGerman

CODE PROMO FÊTE DES MÈRES -30% : welovemaman

6 Remèdes de grand-mère pour tuer les pucerons !

pucerons et fourmis
Table des matières

Véritable hantise de nos plantes, les pucerons peuvent envahir vos végétaux plus vite que vous ne le pensez ! Le problème, c’est qu’ils sont réputés pour être assez coriaces et très résistants. En ce début d’hiver, il est important de se prévenir contre le risque d’invasion car, dès l’automne, avec la réduction du temps de soleil et la baisse des températures, les pucerons entament leur reproduction. Et si vous ne le saviez pas, une femelle est capable de donner naissance à un maximum de 50 larves. Alors, imaginez la vitesse à laquelle ils peuvent se reproduire ! Alors comment faire pour lutter contre cette invasion ? Dans cet article, nous avons rassemblé pour vous nos 6 remèdes de grand-mère pour tuer les pucerons naturellement !

Pourquoi avons-nous besoin de nous débarrasser des pucerons ?

Les pucerons sont des insectes de petite taille qui se développent dans l’habitacle de vos plantes en début d’hiver. En réalité, une femelle fécondée va déposer des œufs très résistants au froid qui vont éclore à la fin de l’hiver pour se multiplier. Visibles généralement sur les feuilles de vos plantes, ils peuvent être de différentes espèces et de différentes couleurs. Par exemple, il va y avoir le puceron vert (Myzus persicae), le puceron noir (Aphis fabae), le puceron cendré (Brevicoryne brassicae) ou rose (Macrosiphum euphorbiae). Chacun va s’attaquer à un type de végétaux et va nuire à la santé de votre jardin ou de votre potager.

Il y a deux inconvénients à la prolifération des pucerons sur vos plantes :

  • Il faut savoir que la source d’alimentation principale des pucerons, c’est la sève des plantes qui est contenue dans les tissus des feuilles. En perçant les feuilles, la plante est alors affaiblie.
  • La salive des pucerons est très toxique pour vos plantes. Elle peut leur transmettre des virus en venant détruire la bonne santé de la plante par ses feuilles ou même des champignons responsables de maladies pouvant tuer votre plante.

Lutter contre les parasites avec une maison à insectes

Nos 6 remèdes de grand-mère pour tuer les pucerons naturellement !

Lorsque l’on parle de se débarrasser des insectes présents dans votre jardin ou votre potager, on pense souvent à utiliser des pesticides. Mais saviez-vous qu’il existe des moyens écologiques, naturels, et tout aussi efficaces de dire adieu à ces petites bêtes ?

Quel produit naturel pour éliminer les pucerons ? 1) Utiliser du savon noir

Le savon possède plusieurs particularités efficaces pour lutter contre les pucerons. Tout d’abord, il faut savoir que le savon permet de créer une couche glissante sur la tige et la feuille de la plante pour que les pucerons glissent.

Il est important de ne pas trop être généreux dans les quantités en savon noir. Préférez seulement quelques bouchons pour avoir une action parfaite anti-pucerons sans risquer d’abîmer votre plante. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi utiliser un pulvérisateur pour mieux répandre le traitement sur la plante.

Si vous voulez un petit conseil, réalisez le processus plutôt en fin d’après-midi, lorsque le soleil n’est pas trop chaud et que vos feuilles ne risquent pas de brûler.

Pourquoi le savon noir tue les pucerons ?

Le savon noir agit comme agent mouillant sur vos plantes. Il permet également de tuer les pucerons en agissant sur leur voie respiratoire. Quelques heures suffiront pour que la recette agisse sur les organes des pucerons pour les tuer. Ils se transformeront en “petits amas noirâtres” une fois morts.

C’est donc un remède de grand-mère efficace et écologique pour tuer les pucerons dans votre jardin ou votre potager !

2) Enlever manuellement les pucerons

Pour éviter toute utilisation de produit sur vos plantes, vous pouvez aussi avoir recours à des techniques bien plus naturelles. À l’aide d’un gant, vous pouvez aussi retirer les pucerons, et notamment lorsqu’ils sont présents en grande quantité.

Il suffit simplement de passer votre doigt sur la tige qui contient les pucerons en appuyant légèrement. Vous allez ainsi tuer puis retirer les petits insectes de votre plante.

Les remèdes de grand-mère pour tuer les pucerons : 3) Utiliser un tuyau d’arrosage

Il est possible, lorsque le problème n’est pas traité à temps, que chaque larve s’accumule en créant un développement rapide des insectes. Si bien qu’au bout d’un moment, il peut y avoir des tas de pucerons recouvrant l’ensemble de la tige de votre plante. Dans ce cas-là, vous pouvez aussi utiliser un tuyau d’arrosage pour enlever une grande partie du troupeau.

Les pucerons ne pourront pas résister à la pression de l’arrosage et se détacheront de la tige. S’il reste quelques insectes, vous pourrez toujours les retirer manuellement à l’aide d’un gant.

L’essentiel est de ne pas porter un jet trop puissant qui risquerait d’abîmer votre plante.

L’eau est un moyen efficace de noyer les insectes. Même s’il s’agit d’une plante d’intérieur, vous pouvez tout à fait la plonger dans l’eau quelques secondes pour éradiquer les petites bêtes !

Comment construire un carré potager en 7 étapes !

Quel produit pour tuer les pucerons ? 4) Le liquide vaisselle !

Très souvent, on ne pense pas à utiliser du liquide vaisselle pour se débarrasser des pucerons, et c’est normal. Pourtant, c’est l’un des meilleurs remèdes de grand-mère pour tuer les pucerons.

Il suffit d’en mélanger une petite quantité avec de l’eau puis de l’appliquer sur les feuilles de votre plante à l’aide d’un chiffon ou d’un pulvérisateur. Il vaut bien veiller à répandre le liquide vaisselle sous les feuilles car certains pucerons peuvent y dissimuler leurs larves !

Les remèdes de grand-mère pour tuer les pucerons : 5) Les huiles essentielles

Si vous souhaitez opter pour un traitement naturel pour tuer les pucerons, les huiles essentielles ont un effet puissant sur les insectes. À la fois répulsif et insecticide, il faut savoir que l’huile de neem, la “menthe poivrée, le clou de girofle, le romarin et le thym sont des options parfaites pour se débarrasser des intrus“. Il faut savoir également que l’ortie, l’ail ou encore la rhubarbe peuvent être une parfaite astuce naturelle contre les pucerons.

Tout comme l’eau savonneuse, il suffit de mélanger l’huile essentielle avec de l’eau et de l’appliquer à l’aide d’un chiffon ou de le pulvériser.

6) Comment prévenir des pucerons ? Utilisez la biodiversité !

Si vous lisez régulièrement nos articles, vous devez savoir que dans la nature, il y a certaines lois. La biodiversité est l’ensemble de ces règles qui régissent la vie au sein de nos végétaux. C’est la raison pour laquelle il va y avoir des insectes qui permettent de polliniser des plantes et d’autres qui vont les protéger.

Certains insectes se nourrissent de pucerons. Ils vont donc vous permettre de les éradiquer de façon naturelle. Par exemple, les syrphes, les coccinelles, les chrysopes vertes, les oiseaux (moineaux, mésanges, etc) ou encore les hyménoptères parasitoïdes (petites guêpes) peuvent vous débarrasser des pucerons.

Alors comment attirer ces insectes ? Vous pouvez les acheter directement et les lâcher dans votre jardin ou votre potager. D’un autre côté, vous pouvez aussi planter des végétaux qui attirent ces insectes. Les herbes aromatiques et odorantes sont généralement très appréciées de ces petits prédateurs.

Les fourmis pour se débarrasser des pucerons, est-ce que ça marche vraiment ?

Beaucoup de personnes se demandent si les fourmis peuvent être une solution pour se débarrasser des pucerons. Il s’agit d’un cas assez particulier car les fourmis sont à la fois bonnes et mauvaises pour ces petits insectes.

Un parterre de fleurs sans entretien en 5 conseils !

Est-ce que les fourmis mangent les pucerons ?

Il est intéressant de savoir que les fourmis sont attirées par le miellat. Il s’agit d’un concentré de minéraux qui est obtenu à partir des excréments des pucerons. Ainsi, les fourmis ne mangent pas les pucerons, ils cherchent simplement à obtenir cette substance dont elles raffolent tant.

Pourquoi les fourmis protègent les pucerons ?

Les fourmis sont réputées pour protéger les pucerons afin de pouvoir obtenir le miellat qu’ils produisent. Elles vont donc faire fuir les prédateurs qui souhaiteraient s’attaquer à eux et faire en sorte de favoriser la multiplication des pucerons dans votre jardin.

Il vaut donc mieux choisir un produit naturel pour enlever les pucerons qui permette également de faire fuir les fourmis comme du citron, de la cannelle, du vinaigre blanc ou du poivre noir.

La solution pour un arrosage écologique et des plantes heureuses,

Wepot

Partager sur les réseaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Votre devise
CHF Franc suisse
EUR Euro

Les ollas, une méthode d'irrigation ancestrale