Sélectionner une page

Lutter contre les parasites avec une maison à insectes

par | 9 Mai 2021 | Écologie | 0 commentaires

Jardiner tout en étant éco-responsable, c’est possible ! Afin d’éviter l’utilisation de pesticides ou tout autre engrais chimiques afin de vous débarrasser des visiteurs nuisibles à votre végétation, il existe une solution écologique : construire une maison à insectes.

En attirant d’autres types d’insectes, vous pourrez ainsi être débarrassé des éventuels rongeurs de votre potager. Mais comment réaliser un abri pour accueillir les espèces extérieurs ? Quels sont les matériaux nécessaires ? On vous dit tout sur cette méthode pour entretenir votre jardin !

Qu’est-ce qu’une maison à insectes ?

Même si le nom peut paraître peu alléchant, c’est un outil indispensable pour faire de votre espace vert, un jardin écologique. En effet, il s’agit d’utiliser la loi de la biodiversité pour éliminer tout insecte qui pourrait nuire à vos plantes. 

Quels insectes vivent dans un hôtel à insectes ?

Une maison à insectes en bois peut avoir deux buts principaux : ils peuvent apporter de la pollinisation et chasser les espèces environnantes. En fonction des matériaux de construction que vous choisirez, différentes sortes d’insectes pourraient être attirées au sein de l’abri. 

Pour le côté pollinisateur, nous vous recommandons d’attirer des abeilles, des bourdons ou encore des papillons. Il s’agit d’atouts précieux pour le développement de vos plantations ou de votre potager. 

Si vous souhaitez utiliser une maison à insectes dans le but de faire fuir les nuisibles, les larves d’anthocoris, de chrysope, de syrphes, les guêpes, les perce-oreilles ou encore les coccinelles sont de véritables chasseurs d’insecte. 

Ainsi, tous les végétaux attirés dans le refuge pourront faire fuir les psylles, acariens, pucerons, chenilles, limaces mais aussi les larves. 

Pourquoi réaliser une maison à insectes dans votre jardin ?

Un jardin écologique doit être basé sur le principe qu’aucun produit chimique ou pesticide ne doit être utilisé pour entretenir votre potager ou vos pots de fleurs. 

Ici, pour répondre aux attaques d’insectes nuisibles pour vos plantations, il est question de laisser la biodiversité se mettre en place afin que les insectes pollinisent votre jardin et défendent vos arbres fruitiers. 

Construire une maison à insectes fait donc partie des accessoires de jardin indispensables pour un jardinier respectueux de l’environnement. 

Comment faire venir les insectes ?

Comme expliqué un peu plus haut, pour attirer les insectes dans votre refuge, il va falloir choisir les bons matériaux et le meilleur emplacement pour votre installation. 

Où placer une maison à insectes ?

Ce qu’il faut savoir, c’est que les insectes raffolent des mauvaises herbes. Nous vous recommandons donc de placer votre maison à insectes au-dessus d’une zone de friche afin qu’ils puissent se nourrir ou même se loger au départ. 

Il est préférable d’installer votre construction en isolement dans votre jardin et de le protéger face aux éventuelles intempéries que la météo pourrait vous réserver. Une maison à insectes ne pourra être remplie d’habitants seulement si le calme y réside.

Pour que votre hôtel puisse bénéficier d’un peu de soleil matinal, il est important de réfléchir à son placement dans votre jardin. Pour cela, l’orientation de votre maison à insectes ne doit pas être choisie au hasard. 

Après tout, ces abeilles solitaires et ces guêpes seront les gardiens de votre jardin, alors autant leur apporter du confort !

Enfin, si vous souhaitez avoir un jardin entretenu pour l’été afin de pouvoir en profiter pleinement, nous conseillons de construire des hôtels à insectes pendant les mois froids de l’année. Vos insectes pourront se reproduire et être abrités pendant l’hiver afin de pouvoir éclore et commencer la mission lors des beaux jours. 

Quels sont les matériaux à utiliser pour construire des maisons à insectes ? 

Pour déterminer quels types de matériaux vous allez avoir besoin pour votre hôtel à insectes, il est préférable de réfléchir au type d’animaux que vous souhaitez accueillir.

Tout d’abord, les fagots de tiges à moelle en bois permettent d’attirer des abeilles, des guêpes solitaires, ou encore des syrphes. Ici, vous pouvez faire venir dans votre maison à insectes à la fois des pollinisateurs, mais aussi des animaux chasseurs.

De plus, il s’agit de matériaux que les hyménoptères adorent. Ce sont de réels atouts pour votre jardinage. En effet, leurs larves se nourrissent de pucerons et ont des capacités de pollinisation une fois adultes. 

La laine de bois fragmentée ainsi que les pommes de pin sont d’excellents produits pour attirer les chrysopes dans votre maison à insectes ainsi que les coccinelles qui éliminent les pucerons et les cochenilles farineuses.

La paille attirera le perce-oreille à tous les coups. Pour cela, nous vous conseillons de la placer dans un pot en argile retourné dans votre maison à insectes. La paille attire également les papillons tout comme les tiges de bois verticales. 

De plus, placer des feuilles sèches, mortes, ou encore des bois morts dans votre maison à insectes fera venir les anthocoris. Cette petite punaise prédatrice débarrasse d’éventuels psylles, acariens ou encore pucerons. 

Enfin, si vous souhaitez la présence d’araignées qui restent des prédateurs efficaces, les tuiles cassées ainsi que les petites branches sont de véritables aimants pour elles !

Comment construire une maison à insectes ?

  1. Déterminer un emplacement isolé, calme et ensoleillé
  2. Utiliser du bois pour les abeilles, guêpes, syrphes, et les hyménoptères
  3. Choisir de la paille pour les perce-oreilles et les papillons
  4. Les pomme de pin attire les chrysopes et les coccinelles
  5. Utiliser des branches et feuilles mortes pour attirer anthocoris et araignées.

Ne pas oublier l’eau en utilisant des oyas

Pour attirer plus d’insectes dans votre hôtel ou leur permettre de se multiplier pour défendre votre territoire, vous pouvez installer des points d’eau. 

Bien entendu, construire un hôtel à insectes en bois pour des démarches plus écologiques implique un système d’irrigation également éco-responsable ! Et nous avons la solution qu’il vous faut ! Les Oyas sont une méthode adaptée à vos besoins et à ceux de vos végétaux. De plus, c’est un excellent moyen pour économiser l’eau et éviter le gaspillage en arrosant son jardin. 

Maintenant que vous avez toutes les astuces pour construire votre maison à insectes, vous allez pouvoir découvrir de nouvelles techniques pour créer un véritable jardin et habitat écologique

Envie d’en savoir plus sur les oyas et leur système d’irrigation écologique ? Cliquez sur ce lien pour découvrir une nouvelle façon d’arroser son jardin ! 

La solution pour un respect de l’environnement et des plantes heureuses,

 Wepot 

ollas-pack-intérieur

Laissez-vous tenter par notre pack intérieur !

Voir le pack

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *