EnglishFrenchGerman
EnglishFrenchGerman

Devenir  partenaire ? 

logo wepot
EnglishFrenchGerman

CODE PROMO FÊTE DES MÈRES -30% : welovemaman

TUTO : Quand planter les oignons ?

planter les oignons
Table des matières

Très régulièrement présent dans nos plats, l’oignon est un aliment apportant de très bons minéraux à notre corps. Antioxydant, bon pour votre santé cardiovasculaire, favorisant le système immunitaire et apportant très peu de calories à votre corps, les bienfaits de ce produit sont nombreux. Alors comment l’intégrer au sein de votre potager et faire en sorte qu’il pousse dans de bonnes conditions ? Dans cet article, découvrez nos meilleurs conseils pour savoir comment et quand planter les oignons dans votre jardin !

Que savoir avant de planter des oignons ?

L’oignon fait partie d’une grande famille dans laquelle chaque variété possède ses caractéristiques. Il y a l’oignon rouge (Red Baron, Keravel), blanc (Snowball, Vaugirard) et aussi jaune (Alisa Craig, Sturon, Jaune paille, etc). L’avantage principal réside dans leur conservation qui est assez longue et qui peut aller jusqu’à plusieurs mois.

Les oignons jaunes sont le plus souvent présents dans nos plantations et dans nos plats. Ils ont un goût bien plus développé que les autres variétés.

Les oignons rouges sont légèrement plus sucrés. Ils peuvent être consommés crus et sont généralement très appréciés dans les salades. Si vous cherchez un mélange de ces deux saveurs, les oignons blancs sont réputés pour leur goût assez doux et légèrement sucré.

3 astuces pour réussir son Potager de balcon

Quelle particularité y-a-t-il dans le fait de planter des oignons dans un jardin ?

Vous pouvez planter ou semer l’oignon car il produit des graines. Vous pourrez alors planter les bulbilles qui sont composées de nombreux minéraux.

Au niveau du type de sols, il faut savoir que l’oignon n’apprécie pas la terre lourde et trop humide. Le bulbe risque de pourrir lorsque le sol retient trop l’eau. Nous vous conseillons donc de choisir une terre légère et assez bien drainée pour ne pas qu’il y ait une accumulation d’eau.

Pour ce qui est de l’exposition, l’oignon est une plante assez résistante qui s’adapte à tout type d’environnement. Ce qu’il préfère reste tout de même un climat doux et peu humide.

Quelles sont les plantes compagnes de l’oignon ?

Les plantes compagnes sont des associations de végétaux permettant de se protéger ou voire même d’agir comme engrais lorsqu’elles sont plantées à côté. Étant donné qu’il fait partie de la famille de l’ail, l’oignon est un très bon aliment qui fait fuir les insectes de façon générale.

Lors de la plantation, il faut savoir que l’oignon s’associe mieux avec :

  • La carotte
  • Les salades
  • Le panais
  • La betterave
  • Le poireau
  • Les tomates
  • Les épinards

En revanche, il vaut mieux ne pas le cultiver avec :

  • L’asperge
  • L’aubergine
  • Le chou
  • Le haricot
  • Les petits pois (il ne s’associe pas avec la plupart des légumineuses)
  • Le piment

Si vous souhaitez réduire l’utilisation d’engrais chimique et favoriser la biodiversité, nous vous conseillons donc d’opter pour une association de plantes compagnes !

Comment arroser vos oignons ?

Étant donné qu’il résiste assez bien aux différentes températures et qu’il n’est pas favorable à l’humidité, l’arrosage n’est pas très important dans le cas de l’oignon.

En revanche, il est recommandé d’arroser légèrement après la période de semis. Au début, il est préférable d’opter pour des petites quantités d’eau, l’essentiel réside dans la régularité. Une fois que les feuilles ne poussent plus, vous pourrez augmenter les doses.

Pour le reste, l’oignon reste assez autonome et se nourrit de l’eau contenue dans la terre. Bien entendu, pendant les périodes un peu plus chaudes, il ne faut pas hésiter à arroser légèrement le pied de l’oignon.

TUTO : Comment faire pousser de la menthe soi-même ?

Tuto : Quand et comment planter des bulbes d’oignons ?

Généralement, la meilleure période pour planter les oignons débute à partir du mois de février. Elle peut s’étendre jusqu’au mois d’avril.

En revanche, pour le semis d’oignons, les bulbes d’oignons peuvent être plantés dès l’automne. La différence entre ces deux méthodes repose sur le système de conservation.

Dans le cas du semis, la conservation est plus longue. Mais si vous choisissez de planter des bulbilles, vos oignons pousseront plus rapidement mais devront être dégustés assez vite. Cela dépend donc de l’objectif que vous visez avec vos petits oignons.

Un autre détail qui est assez important à connaître est lié au système de lune. L’oignon étant un légume-bulbe, il doit être planté “en Lune montante” (ou Lune ascendante). Chaque année, il s’agit du moment où “la sève monte des racines vers la partie aérienne des végétaux“.

Si vous voulez des conseils pour connaître le bon moment, repérez sa hauteur en choisissant un repère à partir duquel vous pourrez effectuer la comparaison. Si vous remarquez que la lune est plus haute, c’est qu’elle est montante.

Maintenant que vous savez quand mettre les oignons en terre, vous allez pouvoir passer à l’action !

Étape n°1 : Préparez le sol de votre terre

Tout d’abord, commencez par creuser des petits trous d’environ 3 cm de profondeur dans la terre. Le mieux est de laisser une distance entre les plants d’oignons de 10 à 15 cm. Chaque rangée devra être espacée d’au moins 30 cm de largeur.

Il ne faut surtout pas que l’eau ne stagne au niveau des pieds de vos oignons. Cela pourrait provoquer un pourrissement ou voire même l’apparition de maladies. Si vous craignez que cela se produise, vous pouvez butter votre terre en formant un tas de terre surélevée.

Dans le cas d’un semis d’oignons, seulement 1 cm de profondeur est nécessaire lorsque vous creusez vos trous. Cependant, il est préférable d’espacer vos plants de 25 à 30 cm.

Étape n°2 : Plantez les oignons dans la terre

Désormais, vous allez pouvoir passer à la plantation de vos bulbilles d’oignons dans votre sol. À la main, placez vos bulbes dans les trous creusés au préalable puis recouvrez le tout avec un peu de terre. La pointe de l’oignon doit être tournée vers le sol et ressortir légèrement.

Pour ce qui du semis, c’est la même chose !

Puisqu’il s’agit d’un légume-bulbe, il est important d’effectuer une rotation des cultures en alternant avec la plantation d’autres légumes compagnes ou non afin que la terre retrouve de la vitalité.

Cultures avec des Oyas : comment en prendre soin ?

Étape n°3 : L’arrosage de vos oignons

Lors d’une plantation classique ou d’un semis, il ne faut surtout pas oublier que l’oignon ne supporte pas une trop grande quantité d’eau. À moins que le sol ne soit vraiment sec, il est préférable de ne pas trop arroser chaque plante pour éviter le développement de maladies pendant la culture.

Si vous souhaitez trouver une méthode efficace pour ne pas avoir à vous soucier de l’arrosage de vos plantes, utilisez les Oyas ! Plantez-les directement dans le sol et la porosité de ces pots en terre cuite permettra à vos graines ou vos bulbilles de s’hydrater en toute autonomie avant la récolte.

Quand et comment se déroule la récolte des oignons ?

Si vous choisissez de les semer, la première levée est généralement visible à partir de 10 à 12 jours. Pour votre culture, il est préférable de récolter vos légumes lorsque ses feuilles sont sèches et que le climat est assez chaud.

Pour information, les oignons jaunes sont à récolter en août. La récolte de l’oignon rouge se fait à la fin de l’été et celle des oignons blancs se fait à la fin de l’été ou de l’hiver (début du printemps). Il faut savoir que ces derniers se conservent moins bien que les autres variétés, ils doivent donc être plus rapidement consommés.

Les meilleurs conseils pour un arrosage écologique et une bonne culture de votre jardin,

Wepot

Partager sur les réseaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Votre devise
CHF Franc suisse
EUR Euro

Les ollas, une méthode d'irrigation ancestrale