Sélectionner une page

Cultures avec des Oyas : comment en prendre soin ?

par | 8 Août 2021 | Jardinage | 0 commentaires

Au quotidien, le jardinage doit être une tâche précise et régulière. Lorsque l’on n’a pas la main verte, il est difficile de penser au système d’arrosage de ses plantes avant une absence de plusieurs jours. De plus, une plante peut être à la fois noyée à cause d’une irrigation excessive mais aussi asséchée pour manque d’eau. Il faut savoir que chacun de vos comportements va énormément impacter le résultat de vos plantations. Alors comment entretenir ses cultures avec des Oyas ? Nous vous expliquons tout juste ici !

Pourquoi entretenir ses cultures avec des Oyas ?

terre truelle et salade

L’arrosage grâce à un Oya possède plusieurs avantages. D’une part, c’est une méthode très efficace si vous ne connaissez pas les besoins de votre plante.

Les Ollas sont des pots en terre cuite qui tirent leur origine d’il y a plusieurs milliers d’années. Grâce à l’irrigation par capillarité, elles s’associent au système d’arrosage goutte à goutte artisanal. Leur composition en argile permet à la plante de venir puiser la quantité nécessaire d’eau une fois sa terre sèche.

L’utilisation des Oyas reste relativement simple, puisque vous n’avez plus rien à faire hormis de surveiller que leur réservoir d’eau soit toujours bien rempli. Son couvercle permet de bien conserver l’eau et de faire en sorte qu’elle ne s’évapore pas. Il s’agit donc d’une solution adaptée à toutes les saisons et à tous les climats.

Privilégier le bien-être de vos cultures

plant de basilic

Vous l’aurez donc compris, les Ollas c’est un gain de temps (la fréquence de remplissage varie de 3 à 10 jours), mais c’est aussi un gain d’eau (près de 70% d’économies).

De plus, il s’agit d’une solution qui s’adapte au bien-être de vos cultures. Les Ollas permettent d‘irriguer en profondeur vos plantes par la racine afin d’éviter le stress hydrique et de les arroser directement au coeur. Si vous souhaitez entretenir vos cultures avec des oyas, vous pourrez ainsi profiter de fruits et légumes parfaitement arrosés et savoureux.

Que peut-on planter avec des Oyas ?

La plupart des légumes d’été sont totalement adaptés pour des Ollas. Tomates, courgettes, aubergines, fraisiers, poivrons ou encore concombres, arroser vos cultures avec des Oyas sera idéal que ce soit au sein d’un carré potager, d’une serre ou même de pots. Pour une meilleure culture, n’hésitez pas à réaliser des associations de plantes !

Vous pouvez également faire pousser des arbres fruitiers ! Il y a un risque que l’Olla se détruise lors de la formation de racines imposantes. Mais au moins, votre arbre sera déjà bien développé et sera plus auto-suffisant.

gros plan sur une branche de pommier avec des pommes

En revanche, pour les légumes qui se cultivent en nombre et en rang, il faudra utiliser un trop grand nombre de pots en terre cuite. Ce qui, finalement, peut ne pas être réellement bénéfique pour entretenir vos cultures. C’est notamment le cas des poireaux, des carottes ou encore des oignons.

Comment prendre soin de ses cultures avec des Oyas ?

Entretenir votre potager avec des Ollas est relativement simple, mais cela demande tout de même une certaine attention. Dans cette partie, nous allons vous dévoiler les 5 astuces à savoir pour prendre soin de vos Oyas et de vos cultures !

1. Bien maîtriser l’installation des Oyas

Pour que vos plantes ne soient pas perturbées par un changement d’irrigation, nous vous conseillons de ne pas planter les Ollas une fois les premières pousses de vos végétaux apparues. Le but principal d’un Olla, c’est de faire en sorte que la racine se développe tout autour du pot en argile. Si la racine est déjà présente, elle risque de ne pas apprécier le changement.

Pour éviter cela, il vaut mieux planter vos Oyas avant ou en même temps que vos fruits et légumes.

2. Utiliser une eau pure pour des cultures avec des Oyas

Les pots en terre cuite sont relativement fragiles, c’est ce qui en fait leur efficacité. Lorsque vous remplissez votre réservoir d’eau, vous devez savoir qu’une eau contenant trop de sel ou de calcaire pourrait impacter les bénéfices de votre Olla. En effet, une eau qui n’est pas pure peut empiéter sur l’étanchéité et ainsi venir boucher les pores des parois essentiels à l’irrigation de vos plantations.

Pour entretenir vos cultures avec des Oyas, nous vous conseillons de nettoyer chaque année l’intérieur de vos réservoirs d’eau afin de vous débarrasser des micro-particules restantes.

goutte d'eau

3. Bien refermer le couvercle après avoir installé l’Oya

L’une des principales caractéristiques des Ollas, c’est de vous faire économiser de l’eau grâce à un réservoir évitant l’évaporation de cette dernière. Mais pour cela, il faut veiller à ce que le couvercle soit bien refermé !

D’une part, vous conserverez l’eau, mais d’autre part, vous éviterez aux éventuels insectes nuisibles de venir s’infiltrer au sein de votre jarre.

4. Ne pas oublier qu’il s’agit d’une matière en argile !

roue de poterie et argile

Une fois sous terre, les Ollas peuvent être laissées de côté. Le problème, c’est que lorsque vous jardinez ou que vous vous déplacez dans votre jardin, il est malheureusement possible que vous marchiez sur l’une des jarres. Ces pots en terre cuite sont réputés pour être très sensibles aux chocs, une fissure ou une brisure provenant d’un coup peut donc très vite arriver !

De même lorsque vous jardinez, nous vous conseillons de ne pas être trop brusque dans vos mouvements ou d’utiliser vos outils de jardinage avec précaution.

4. Veiller à l’entretien de vos Oyas selon la saison

Comme nous l’évoquions dans la partie précédente, les Ollas sont des matériaux fragiles. Un coup peut être fatal, mais il faut savoir que l’hiver aussi !

Avec le gel, l’Olla risque de se fragiliser et le pot en terre cuite peut casser. Pour cela, il est préférable de retirer les Oyas (en les abritant) lors des hivers trop rudes ou d’utiliser la méthode de paillage pour les protéger du gel.

Il s’agit d’une technique qui peut également être utilisée lors d’un été avec de fortes chaleurs. Le paillage permet de retenir l’eau et d’éviter son évaporation. Ainsi, vous garderez la terre de vos plantations toujours humide et vous pourrez entretenir vos cultures avec des Oyas plus longtemps.

Dorénavant, vous avez toutes les astuces pour prendre soin de vos cultures avec des Oyas !

La solution pour un arrosage plus écologique et des plantes heureuses,

Wepot

pack-exterieur

Laissez-vous tenter par notre pack extérieur !

Voir le pack

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *