EnglishFrenchGerman
EnglishFrenchGerman

Devenir  partenaire ? 

logo wepot
EnglishFrenchGerman

CODE PROMO FÊTE DES MÈRES -30% : welovemaman

5 systèmes d’arrosage automatique pour potager fait maison

ARROSAGE AUTOMATIQUE POUR POTAGER FAIT MAISON
Table des matières

Savez-vous que l’arrosage de son jardin fait partie des utilisations les plus importantes d’eau ? En moyenne, un jardin de 100m représente environ 2 000 litres d’eau. Alors comment trouver une méthode plus écologique pour prendre soin de ses plantes ou de son potager ? Il existe plusieurs façons de vous construire un véritable arrosage automatique pour potager fait maison. En plus, vous allez pouvoir économiser ! Alors comment devenir éco-responsable tout en respectant le bien être de vos tomates ? Voici 5 astuces pour créer un arroseur adapté à chaque plante de vos espaces verts !

1. L’astuce pour créer un arroseur soi-même : la bouteille en plastique !

Ici, il est question de réutiliser vos vieilles bouteilles en plastique pour arroser vos plantes. C’est une méthode de goutte à goutte gratuite dans laquelle la bouteille va transmettre l’eau en faible quantité afin que les plantes ne soient pas noyées.

Pour cela, vous pouvez utiliser cette méthode d’arrosage de plusieurs façons. Tout d’abord, vous pouvez vous tourner vers la technique de la bouteille enterrée. Percez le fond (et l’avant) du récipient qui deviendra votre réservoir d’eau. Le fait de percer des trous permet de créer un passage d’air pour que l’eau s’écoule plus facilement. Ensuite, enterrez votre récipient par le bouchon dans le sol de votre plante puis remplissez-le.

Cela reste une bonne solution efficace pour un arrosage automatique et régulier pour potager fait maison. Cependant, il vaut mieux tester cette technique et surveiller que l’écoulement soit fluide avant de laisser votre goutteur agir en parfaite autonomie. Il faut savoir que cette méthode peut être réalisée également à l’aide d’une bouteille en verre.

2. Utiliser des cônes en plastique ou en céramique pour maîtriser le débit

Si vous souhaitez opter pour un arrosage automatique pour potager fait maison plus précis, les cônes en plastique ou en céramique sont une excellente méthode. De plus, leur utilisation est très simple !

Pour installer votre système de goutte à goutte par cônes, il suffit de planter ces derniers dans la terre de vos tomates ou de tout autres légumes de votre potager. Ensuite, il suffira de visser une bouteille d’eau en plastique sur votre cône pour créer un réservoir d’eau.

Ici aussi, il est préférable de réaliser des trous dans le fond de la bouteille pour que l’irrigation soit fluide. Le débit de l’arroseur sera plus précis. Si vous souhaitez réaliser un kit complet de jardinage, vous pouvez également relier vos cônes grâce à des tuyaux pour que vos goutteurs atteignent un espace plus large.

3. Arroser une plante avec des Oyas

Si vous lisez nos articles régulièrement, vous devez sûrement savoir qu’il s’agit d’une méthode d’irrigation à la fois économique et écologique. En effet, les Oyas vous permettent de réaliser une économie d’eau pouvant aller jusqu’à 70%.

Il s’agit d’un système d’arrosage goutte à goutte artisanal qui agit grâce à la micro-porosité de leur pot en céramique où se situe le réservoir d’eau. Pour cela, plantez l’Olla dans la terre et remplissez le réservoir. Ensuite, la racine va venir pousser tout autour du pot grâce à une hydratation en auto-suffisance. L’avantage, c’est qu’elle peut irriguer un rayon assez large de votre jardin en fonction de la taille que vous choisissez. De plus, cela permet aux légumes de votre potager d’avoir la bonne quantité d’eau sans être noyés ou subir de stress hydrique.

Ainsi, les Ollas sont une méthode d’arrosage automatique pour potager fait maison par le sol qui est à la fois écologique et économique !

4. Créer un arrosage au goutte à goutte avec des tuyaux

Pour entretenir votre potager, il est également possible d’utiliser un tuyau d’arrosage. Pour cela, il vous suffit de percer des petits trous pour laisser l’eau irriguer vos légumes. Ensuite, il suffira simplement d’installer le tuyau dans la terre, au pied de vos plantes, et de le relier à un robinet ou bien à un réservoir d’eau.

D’une autre façon, il est possible d’installer des goutteurs sur votre tuyau. Le principe est le même sauf qu’ici, il vous est possible de réguler la pression de l’eau et de l’adapter pour tous les légumes de votre potager.

5. Créer un système de jet d’eau comme arrosage automatique pour potager fait maison

Si vous avez un potager de grande taille et que vous souhaitez viser un périmètre pour arroser assez large, il vous est possible de réaliser un jet d’eau grâce à des bouteilles en plastique.

Pour cela, percez des trous dans une bouteille. Ensuite, insérez un tuyau au goulot puis fixez le avec de l’adhésif. Le tuyau sera relié au robinet de votre réserve. Vous pourrez alors installer la bouteille sur la terre de votre potager. Par la suite, vous pourrez régler la pression de l’eau en ouvrant ou en réduisant l’ouverture de votre robinet. Cela créera un jet qui vous permettra d’arroser plus vastement votre jardin.

Grâce à chaque astuce, vous pourrez réaliser des arroseurs par vos propres moyens et en plus, économiser !

Des astuces pour un jardinage plus écologique et des plantes heureuses,

Wepot

Partager sur les réseaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Votre devise
CHF Franc suisse
EUR Euro

Les ollas, une méthode d'irrigation ancestrale