EnglishFrenchGerman
EnglishFrenchGerman

Devenir  partenaire ? 

logo wepot
EnglishFrenchGerman

CODE PROMO FÊTE DES MÈRES -30% : welovemaman

12 plantes grasses extérieures qui ne gèlent pas !

PLANTES GRASSES EXTÉRIEURES QUI NE GÈLENT PAS
Table des matières

Pour habiller votre jardin de fleurs colorées et de plantes atypiques, rien de mieux que de se tourner vers les plantes grasses ! Et la principale raison, c’est qu’elles peuvent supporter de grosses chaleurs et, pour certaines, des fraicheurs extrêmes. En revanche, il faut rester vigilant au gel qui peut en abîmer certaines. Pour cela, nous vous avons concocté la liste des 12 plantes grasses extérieur qui ne gèlent pas pendant l’hiver !

Est-ce que les plantes grasses craignent le gel ?

Pour tout vous dire, il n’existe pas réellement de plantes grasses qui ne gèlent pas en hiver. Mise à part l’une d’entre elles, les plantes citées dans cet article sont celles qui résistent le mieux à la période hivernale. La réponse est donc oui, les plantes grasses extérieures craignent le gel.

En revanche, il existe une série de gestes pour prévenir votre plante du froid. Pour celles que vous pouvez déplacer, le mieux est de les rentrer à l’intérieur de votre maison pour qu’elles ne subissent pas l’hiver.

D’un autre côté, il est possible de protéger vos plantes grasses extérieures grâce à un voile d’hivernage ou une couverture pour éviter le gel.

Ainsi, il peut y avoir des plantes grasses extérieures résistantes au gel, et au soleil ! Les variations des températures ne sont pas un problème pour elles. Pour ce qui est de la chaleur, il faut savoir que ces variétés de fleurs “peuvent emmagasiner entre 50 et 80% d’eau à l’intérieur de leurs feuilles pour résister à la sécheresse”.

Il est donc important de connaître chaque plante grasse extérieure qui ne gèlent pas dans un jardin. En revanche, l’entretien et la protection de ces dernières ne doivent pas être négligés.

Quand planter des plantes grasses extérieures et où les installer dans un jardin ?

Vous auriez tout à fait raison d’installer des plantes grasses dans votre jardin. Ces variétés de plantes proposent différentes tailles, des formes très graphiques, de superbes couleurs et plusieurs types de feuilles. Vous pouvez donc apporter une touche assez exotique et chaude dans votre jardin.

L’avantage supplémentaire, c’est qu’elles ne demandent pas beaucoup d’eau ! Réputées pour être des plantes assez désertiques, elles absorbent dans leurs feuilles le peu d’eau obtenue. Mais cela dépend de l’entretien que vous leur apporterez et de leur emplacement !

Tout d’abord, si vous souhaitez planter vos plantes grasses extérieures en pleine terre, le printemps sera la meilleure période de plantation. Elles pourront ainsi développer leurs racines et se préparer pour l’hiver.

Pour l’exposition, n’oubliez pas que ce sont des plantes qui aiment la chaleur ! Un coin au soleil et protégé du vent sera idéal pour ces espèces.

Pour ce qui est de l’emplacement, elles s’adaptent à tout type de lieux et peuvent même être placées contre un mur, sur une étendue de sol, contre un muret ou simplement rassemblées dans votre jardin !

Si vous voulez une petite astuce, les plantes grasses en extérieur sont très favorables aux terrains en pente ou en hauteur !

Comment entretenir des plantes grasses d’extérieures

Même si ces variétés sont connues pour être très résistantes, il n’existe cependant pas de plantes grasses extérieures sans entretien.

Les succulentes par exemple ne nécessitent que très peu d’arrosage lorsqu’il fait froid. Nous vous conseillons de leur apporter de l’humidité de façon irrégulière et seulement quelques fois par mois. Pour ne pas avoir à vous occuper de cette mission, vous pouvez opter pour des Oyas ! Grâce à leur micro-porosité, c’est la racine elle-même qui vient puiser l’irrigation dont elle a besoin.

Dans l’ensemble, les plantes grasses extérieures qui ne gèlent pas sont d’excellentes espèces pour les jardiniers débutants ou peu à l’aise avec l’arrosage régulier de fleurs.

Les 12 plantes grasses extérieures résistantes au gel !

Maintenant que vous connaissez la méthode de plantation de ces fleurs, que vous savez qu’il faut les planter au printemps et qu’elles ne nécessitent qu’un faible arrosage, découvrons ensemble les 12 plantes grasses extérieures qui ne gèlent pas lorsqu’il fait froid !

1. Agave

Parmi toutes celles que nous citerons au cours de cet article, il s’agit de celle qui résiste le mieux au froid. Elle peut tenir à des températures très basses allant jusqu’à -15°C.

L’agave est une plante qui se présente sous différents aspects. Son feuillage, généralement en forme de rosette, est variable mais peut être dangereux pour de jeunes jardiniers. En effet, ses feuilles sont assez piquantes sur le bord.

Cette plante est présentée de différente taille (mais elle peut considérablement grandir !) et peut tout à fait être plantée dans un pot individuel.

2. Echinopsis

Aussi appelée “cactus oursin”, cette plante est reconnaissable de par sa forme arrondie et les petites fleurs qu’elle produit. Si elle se trouve dans cette liste, c’est parce qu’elle peut résister à des températures allant jusqu’à -6°C !

Alliant à la fois exotisme du cactus et une jolie floraison, cette espèce apportera de la couleur au sein de votre jardin ! Pour ce qui est de la plantation, vous pouvez installer votre echinopsis à même le sol ou dans un pot. Si vous sentez qu’elle devient faible, c’est qu’elle grandit et qu’il lui faut un pot plus large pour bien se développer.

Ici encore, gare aux enfants ! Provenant du grecque “echino” qui signifie “hérisson”, il ne faut pas oublier que l’echinopsis peut piquer !

3. Dasylirion

La particularité de cette plante, ce sont ses feuilles très longues et très fines qui se présentent en rosette comme l’agave. De plus, elle résiste bien aux gelées puisqu’elle supporte des températures comprises entre -10°C et -12°C et notamment un froid sec.

Cependant, n’oubliez pas qu’elle préfère le soleil !

4. Delosperma

Souvent utilisé pour couvrir un sol, le delosperma est une succulente qui ne pousse pas en hauteur mais qui a tendance à se répandre par terre.

Sa période de floraison étant l’été, le delosperma produit de petites fleurs de couleur violette qui résistent cependant jusqu’à -16°C.

5. Yucca

Supportant tout à fait d’être installée en pot, le yucca est une plante qui peut atteindre une hauteur impressionnante lors de sa floraison.

Elle apparaît comme très exotique en raison de sa longue tige (voire de son tronc !) et de son feuillage rayonnant. L’avantage qu’elle possède est qu’elle résiste très bien aux longues journées de sécheresse, mais aussi aux gelées !

Si vous voulez un petit conseil : Une fois qu’elle est fanée, il faut couper la partie florale afin qu’elle puisse suivre son cycle de développement.

6. Crassula ovata

Cette plante est assez connue et très facilement reconnaissable grâce à son feuillage arrondie et bordé de rouge. Pour cet article, nous avons choisi de citer cette espèce qui résiste aux gelées, mais de courte durée et jusqu’à -6°C.

Sa culture est préférable dans des climats doux et lorsque la température ne descend pas trop pendant les périodes hivernales. Cependant, elle produit de magnifiques fleurs blanches en début d’hiver.

7. Ferocactus

Supportant une fraîcheur pouvant aller jusqu’à -12°C, ce type cactus est reconnaissable grâce à ses épines fines, longues, rouges et tranchantes.

Si vous cherchez à apporter des notes rustiques dans votre extérieur, c’est la plante qu’il vous faut !

8. Graptopetalum

Avec son aspect clair assez blanc ou rose, cette succulente est très appréciée par les désireux d’extérieurs joyeux. Cependant, elle préfère les climats doux, il faudra donc veiller à ce qu’elle ne faiblisse pas pendant les périodes hivernales. Elles tiennent généralement entre -2 et -8°C.

Il faudra donc penser à couvrir vos succulentes ou à les rentrer en cas de froid intense.

9. Pachyphytum

Très ressemblantes à la graptopetalum, ces succulentes se différencient par la forme de leurs feuilles qui sont bien plus épaisses. Mais le point où elles se ressemblent, c’est qu’il vaut mieux les cultiver dans des climats doux.

Ces succulentes résistent à des froids allant jusqu’à -6°C. En revanche, elles sont plus que favorables à une exposition ensoleillée.

10. Opuntia

L’opuntia est un cactus très florissant qui vous offrent de jolies fleurs de couleur orange ou rouge et apportent beaucoup d’exotisme à votre végétation. Même s’il ne s’agit pas de la plante grasse extérieure résistant le plus au gel, l’opuntia peut tout de même tenir jusqu’à -10°C.

Elle préfère tout de même les sols chauds et bien drainés pour bien se développer. Alors si vous souhaitez avoir un extérieur coloré et très rustique, l’opuntia est le cactus qu’il vous faut !

11. Nolina

Caractérisée par ses longues tiges fines, sa culture provenant des climats secs d’Amérique lui permet aussi de tenir jusqu’à -16°C. Nous vous conseillons d’élever sa base lorsque vous la plantez car elle a tendance à pourrir par le bas.

De plus, il vaut mieux prendre soin de lui apporter toujours une humidité constante pour qu’elle puisse bien se développer. N’hésitez pas à vous tourner vers des Oyas pour lui apporter la quantité exacte d’irrigation.

12. Sedum

Poussant sur les sols, le sedum est une plante grasse qui résiste très bien au gel. En effet, ces plantes grasses rustiques peuvent tenir lors de froids allant jusqu’à -20°C.

Présenté sous forme de tapis vert, le sedum vient recouvrir de façon naturelle vos murs ou vos espaces de végétation.

La solution pour mieux cultiver les succulentes,

Wepot

Partager sur les réseaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Votre devise
CHF Franc suisse
EUR Euro

Les ollas, une méthode d'irrigation ancestrale