EnglishFrenchGerman
EnglishFrenchGerman

Devenir  partenaire ? 

logo wepot
EnglishFrenchGerman

CODE PROMO FÊTE DES MÈRES -30% : welovemaman

L’eau non-calcaire pour une plante : la bonne solution ?

eau non-calcaire pour une plante
Table des matières

À moins que vous ne soyez un adepte de la récupération d’eau, nous avons tous les mêmes réflexes lorsqu’il s’agit d’arroser ses plantes d’intérieur : l’eau du robinet ! Vous devez sans doute savoir que l’eau que nous consommons au quotidien à la maison, autant nous que nos plantes, contient du calcaire. Pourtant, certaines eaux ne sont pas composées de la même façon partout. Malheureusement, certains processus peuvent impacter le bon développement de vos végétaux d’intérieur. Alors, faut-il utiliser de l’eau non-calcaire pour une plante ? Quelles sont les conditions d’utilisation de l’eau du robinet ? On vous dit tout dans cet article !

Quelle est la meilleure eau pour les plantes ?

L’eau du robinet, qui est calcaire, n’est pas forcément une mauvaise solution. Au contraire, elle est composée de nombreux minéraux, dont le carbonate de calcium qui est bon pour les plantes.

La condition, c’est qu’il ne soit pas présent en trop grande quantité car il “peut entraîner une mauvaise assimilation d’autres minéraux cruciaux pour le développement de la plante comme le fer, le potassium ou encore le magnésium“.

Privée de ses éléments nutritifs, votre plante risque donc de ne pas survivre avec une grande quantité de calcium.

De plus, le calcaire créé du tartre qui peut former un dépôt sur les feuilles de vos végétaux pouvant ainsi impacter le processus de photosynthèse.

Comment arroser ses plantes quand on est en vacances ?

Faut-il adoucir l’eau pour vos plantes ?

Il est important de savoir comment est traitée l’eau en fonction de votre localisation. Elle peut être déminéralisée et, par exemple, certaines villes peuvent choisir d’ajouter un traitement d’adoucissement dans leurs eaux. Ce processus peut alors détruire certains minéraux (dont le calcium, le fer et le magnésium) bon pour vos végétaux.

De plus, il consiste à ajouter des particules de sodium (sel) ou de chlore pour réduire la dureté de l’eau. Malheureusement, le sel est un élément particulièrement toxique pour vos plantes. L’adoucisseur ou l’eau déminéralisée pour arroser les plantes sont à proscrire.

Alors si vous ne voulez pas avoir à faire à tous les rapports sur les traitements de l’eau de votre ville, comment faire ? Le mieux est de favoriser l’eau douce !

Quelles plantes ne supportent pas le calcaire ?

Attention, il est bon de préciser que tous les végétaux n’ont pas les mêmes besoins. Certaines doivent pousser dans une terre acide et d’autres sont plus à l’aise dans une terre basique.

La différence réside donc dans la quantité de calcaire présente dans le sol. Une terre acide est une terre pauvre en calcaire et riche en aluminium, en fer et en manganèse (qui permet de protéger les cellules contre le stress oxydatif). Dans le cas contraire, on parle d’une terre basique.

Certaines plantes sont donc favorables à un sol acide qui ne doit donc contenir aucune trace de calcaire : les acidophiles.

Par exemple, les fleurs acidophiles sont les :

  • Camélias
  • Magnolias
  • Fougères
  • Chèvrefeuilles
  • Digitales
  • Bégonias

Certains légumes, comme les aubergines, les tomates, la laitue, les épinards ou encore les choux peuvent l’être.

Le choix de la meilleure eau dépend donc de plusieurs éléments pour le jardinage dont le type de végétaux ou encore la qualité de l’eau de votre robinet.

Où trouver de l’eau non-calcaire pour une plante ?

Toutes les eaux qui passent par un processus de traitement sont à éviter si vous souhaitez simplifier le jardinage de vos plantes et faire en sorte qu’elles restent en bonne santé.

Pour cela, il existe trois alternatives à l’eau du robinet :

  • L’eau de pluie obtenue grâce à un récupérateur d’eau
  • L’eau de puits
  • L’eau en bouteille

Une quatrième solution se propose à vous dans le cas où ces trois premières ne vous conviendraient pas : transformer votre eau calcaire en eau douce !

5 systèmes d’arrosage automatique pour potager fait maison

Comment obtenir de l’eau non-calcaire pour une plante ?

Il existe une méthode pour retirer le surplus de calcaire dans une eau sortie tout droit de votre robinet.

Voici quelques astuces simples pour enlever le calcaire d’une eau pour votre plante :

  • Verser quelques cuillerées de jus de citron ou de vinaigre blanc dans votre réservoir d’eau.
  • Ajouter un peu de soufre sur votre terre.
  • Laisser reposer l’eau dans votre arrosoir quelques heures avant l’arrosage

Il est certain que ce sont des solutions efficaces pour l’arrosage d’une plante en pot. Lorsqu’il est question d’un jardin tout entier, la tâche est plus difficile. D’autant plus que vos plantes n’ont pas les mêmes besoins. Le mieux est de réaliser des tests sur chaque zone de votre jardin.

Si vous voulez mesurer la quantité de calcaire contenu dans votre eau, vous trouverez en pharmacie du papier pH. Il permet de déterminer le taux d’acidité d’un sol ou d’une terre. Un faible taux de calcaire varie entre 5 à 6.

Par conséquent, la meilleure solution reste d’utiliser de l’eau de pluie qui est douce et qui contient tous les minéraux essentiels au développement de vos plantes, même à la maison !

La solution pour un arrosage écologique et des plantes heureuses,

Wepot

Partager sur les réseaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Votre devise
EUR Euro

Les ollas, une méthode d'irrigation ancestrale