Sélectionner une page

Arrosage avec des Oyas : 7 conseils pour vos plantations !

par | 15 Août 2021 | Oyas | 0 commentaires

Avec les beaux jours qui arrivent, il est préférable de commencer à mettre en place un système d’arrosage adéquat afin que vos plantes ne subissent pas les fortes chaleurs. Mais comment savoir ce qui est le mieux pour vos plantes ? Nous, nous savons : les Oyas ! Cette méthode d’arrosage agit par porosité de pot en terre cuite pour offrir à vos plantes le meilleur de l’irrigation, sans surplus. Alors comment se lancer dans l’arrosage avec des Oyas ? Voici nos 7 conseils les plus précieux !

Conseil n°1 : Choisir le bon format d’Oya selon vos plantations

différents formats d'oyas

Il existe plusieurs formes de pots en terre cuite. Nous vous conseillons donc de bien choisir la taille et le type qui conviendra le mieux à votre culture. Par exemple, si vous avez pour but de planter des végétaux à même le sol, dans un carré potager, des grands pots, des bacs ou des jardinières, il est préférable d’opter pour des Ollas à enterrer. En fonction de l’espace dont vous disposez, vous pourrez choisir entre une taille XS, S, M, L voire même XL !

En revanche, pour ce qui est des plus petits espaces et des petits pots et jardinières, les Ollas à planter seront plus adaptées. L’avantage, c’est que vous pouvez même réaliser des potagers pour balcon grâce au système d’irrigation des Oyas.

Conseil n°2 : Planter des fruits et légumes adaptés à l’arrosage avec des Oyas

femme coupe des fruits et légumes

L’Olla convient à tous types de fruits et légumes d’été (tomates, aubergines, poivrons, courgettes ou encore concombre) et apporte une meilleure irrigation même en cas de fortes chaleurs. Les Ollas s’adaptent facilement à un climat ou à une saison puisqu’il s’agit d’une irrigation racinaire. C’est la plante qui vient s’hydrater une fois sa terre sèche.

En revanche, certains fruits ou légumes se cultivant en rang sont moins adaptés avec des pots en argile. Si vous souhaitez vous lancer dans l’arrosage avec des Oyas dans une culture en nombre, il faudra alors en installer en plus grande quantité. Il est donc préférable de bien se renseigner sur les végétaux qui s’accordent avec une irrigation par l’Olla.

Conseil n°3 : Plantez même vos arbres grâce aux Ollas !

homme plante un arbuste avec son fils

Si vous vous demandiez est-ce qu’un Olla est capable d’irriguer assez pour faire pousser un arbre, sachez que la réponse est OUI !

Bien entendu, vous devrez vous tourner vers un Oya de grande taille. Si vous souhaitez planter un arbre ou un arbuste dans votre jardin, le pot en argile aidera la racine à se développer. Il n’est pas nécessaire de multiplier le nombre d’Oyas à planter, un seul (gros) suffit au pied de l’arbre. Si l’arbre est réellement de taille imposante, il est possible que plusieurs Oyas soient utiles.

Lorsque l’arbre n’aura plus besoin d’une irrigation assistée, cela voudra dire que la racine a atteint un stable de solidité élevé. Le pot risque de se casser, mais votre arbre aura bien poussé (et plus rapidement que par le biais d’un autre système) !

Conseil n°4 : Bien installer le pot de vos oyas dans vos plantations

Les Ollas sont une méthode efficace pour arroser vos plantes dans un rayon prédéfini. Bien entendu, ce dernier varie entre les différentes tailles d’Ollas. Généralement, il faut savoir que le rayon d’action de votre pot en argile est calculé en multipliant par 3 son diamètre. De même pour ce qui est du réservoir d’eau. Leur contenance peut aller de 0,5 à presque 20 litres.

Une fois votre pot en terre choisi pour votre arrosage, il ne va pas falloir planter ce dernier à n’importe quel moment. En effet, si la racine de l’un de vos végétaux est déjà développée, elle risque d’être perturbée, voire détruite, lors du creusement du trou.

Pour cela, il est préférable de planter votre Oya en terre cuite en même temps que vos graines ou en amont. Si vous voulez plus d’astuces pour l’installation de votre pot, nous vous conseillons de consulter notre article dédié à ce sujet : Comment planter des Oyas dans un potager ?

Conseil n°5 : Utiliser de l’eau saine pour votre arrosage avec des oyas

robinet de jardin eau propre

L’arrosage avec des oyas repose sur le principe de la micro-porosité. Cela signifie donc que ses parois sont composées de petits pores qui permettent à l’eau de s’infiltrer pour nourrir votre plante. L’eau sale, composée de beaucoup de sel ou de calcaire peut boucher les pores rendant ainsi inefficace votre système de goutte à goutte artisanal.

Pour éviter cela, nous vous conseillons d’utiliser une eau pure et propre. Pour adopter une démarche totalement écologique, vous pouvez même récupérer de l’eau de pluie ! Vous devrez simplement la filtrer pour en retirer toutes impuretés ou saletés.

Conseil n°6 : Surveiller son arrosage avec des Oyas

On vous avait promis de ne rien avoir à faire, rassurez-vous ce n’est pas grand-chose ! Votre Olla irrigue vos cultures et conserve l’eau grâce à son réservoir. Seulement, ce dernier doit tout de même être régulièrement alimenté ! Il est donc essentiel de veiller à ce qu’il soit toujours bien rempli afin que vos plantes ne meurent pas de chaud ou de soif ! Vous aurez plus de difficultés à récupérer une végétation qui est asséchée par la racine.

En fonction de la taille de votre Olla et de la saison, la fréquence de remplissage peut varier entre 3 et 10 jours. Une chose qui est très importante, c’est de bien refermer le couvercle. Cela permet à l’eau de ne pas s’évaporer (et aux insectes ou déchets de ne pas s’infiltrer) !

Conseil n°7 : Utiliser le paillage pour conserver l’humidité

femme transporte du paillage dans une brouette

En période de fortes chaleurs, il est possible que l’arrosage avec des Oyas puisse s’accélérer. Vos plantes auront besoin d’une quantité plus importante d’eau. Si jamais vous êtes sur le point de partir ou que vous souhaitez faire durer l’arrosage, le paillage est une très bonne méthode.

Grâce à ses capacités absorbantes, elle permet de conserver la terre de vos cultures humide. L’eau ne pourra ainsi pas s’évaporer. C’est encore plus d’économies d’eau !

En hiver, le gel peut briser vos pots. Il faut donc privilégier le paillage ou même rentrer vos Ollas. Les Ollas sont des matériaux fragiles, le paillage permet donc également de les protéger.

La solution pour un arrosage plus écologique et des plantes heureuses,

Wepot

pack-exterieur

Laissez-vous tenter par notre pack extérieur !

Voir le pack

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *