CODE PROMO FÊTE DES MÈRES -30% : welovemaman

Prendre soin de ses plantes d’intérieur : 10 conseils à suivre !

Plantes d'intérieur
Table des matières

Les plantes d’intérieur sont plus que de simples éléments décoratifs. Elles insufflent de la vie dans nos espaces de vie, améliorent la qualité de l’air, stimulent l’humeur et améliorent même la concentration et la productivité. Cependant, prendre soin d’elles n’est pas toujours simple, et les enjeux sont importants. Très souvent, on se tourne vers la facilité, à savoir racheter une plante lorsque la précédente ne survit pas.. Mais ce n’est pas bon pour votre portefeuille et pour les plantes elles-mêmes. Aujourd’hui, nous allons vous donner des astuces infaillibles pour prendre soin de ses plantes d’intérieur comme un vrai petit jardinier !

Comment avoir de belles plantes d’intérieur ?

Malgré leurs nombreux avantages, les plantes d’intérieur peuvent poser certains défis. Des facteurs comme le mauvais type de sol, un éclairage inadéquat ou un arrosage irrégulier peuvent tous transformer votre oasis verdoyante en un paysage terne. Mais n’ayez crainte ! Nous sommes là pour vous aider à relever ces défis.

1. Choisir la bonne plante d’intérieur

Toutes les plantes ne sont pas nécessairement faites pour habiter en intérieur.

L’habitat naturel d’une plante peut offrir des informations précieuses sur ses soins. Par exemple, les plantes succulentes proviennent de régions arides et ont besoin de moins d’eau, tandis que les fougères sont originaires d’environnements humides et nécessitent une humidité constante. De la même façon, les plantes tropicales ont besoin de beaucoup d’humidité.

Cela vous permettra de savoir si une sorte de plante peut s’adapter dans votre appartement.

2. Maîtriser l’art de la plantation

Maintenant que vous savez choisir les plants parfaits pour votre chez vous, il est temps d’entamer la première étape du jardinage à la maison. La première chose à faire, c’est le bassinage. Étant donné que vos plants ont dû se dessécher légèrement, nous vous conseillons de les sortir de leur pot, puis de les laisser tremper dans l’eau quelques minutes avant de démêler délicatement les racines.

3. Bien drainer

Avant d’installer votre plante dans son pot, ajoutez des billes d’argiles pour améliorer le drainage. C’est une méthode efficace pour contenir l’eau et faire en sorte qu’elle ne stagne pas au niveau des racines. Vous pourrez ensuite ajouter le terreau, vos plants, puis à nouveau du terreau.

4. Choisir le bon substrat

Étant donné que vos plants ne vont pas pousser dans un jardin, vous allez devoir leur fournir des nutriments ainsi qu’un sol nutritif pour assurer leur croissance. Ici, il convient de surveiller le type de plante que vous avez acheté car le terreau ne sera pas le même en fonction de ces caractéristiques (plante verte, grasse, vivace, etc).

5. Adapter les soins aux besoins

Chaque espèce végétale est unique et a des besoins spécifiques. Certaines plantes prospèrent à la lumière directe du soleil, tandis que d’autres préfèrent l’ombre fraîche. Certaines plantes nécessitent un arrosage quotidien, tandis que d’autres n’ont besoin que d’un verre une fois par semaine. Il est essentiel de rechercher les besoins spécifiques de votre plante.

Au mieux vous connaîtrez ses besoins, au mieux vous serez apte à prendre soin de vos plantes d’intérieur.

Comment booster une plante verte d’intérieur ?

Le jardinage à la maison peut avoir ses aspects positifs, car c’est une activité apaisante et libératrice. Mais pour s’assurer de son efficacité, elle doit être minutieuse et régulière. Vous n’avez pas la main verte ? Pas de panique ! Voici nos conseils pour avoir des plantes d’intérieur plus vertes que jamais !

6. Rempoter

Régulièrement, vous allez devoir faire du rempotage pour donner à la plante plus d’espace aux racines pour pousser et reconstituer les nutriments dans le sol avec une nouvelle terre. Pour cela, utilisez un pot en terre cuite avec un fond percé pour que le surplus d’eau s’évacue facilement et ne stagne pas. Il faudra donc également s’équiper d’une soucoupe si vous voulez éviter qu’il n’y ait de l’eau partout !

Généralement, le rempotage se fait au printemps, lorsque vos plants sortent de leur période d’hivernage. Vous pourrez alors reprendre également l’ajout d’engrais.

7. Apporter de l’engrais

L’engrais reconstitue les nutriments dans le sol dont votre plante a besoin pour pousser. Cependant, trop d’engrais peut être nocif. Un engrais équilibré pour plantes d’intérieur à libération lente est généralement la meilleure option.

Du printemps jusqu’à la fin de l’été, il est préférable d’ajouter de l’engrais dans la terre de vos plantes en pot toutes les deux semaines. Ce n’est cependant pas la peine en hiver car elle va entrer en période d’hibernation.

8. Choisir un bon emplacement

L’emplacement et l’éclairage sont un point très important à connaître pour favoriser le bien-être de vos plantes. La plupart des plantes d’intérieur ont besoin d’une lumière vive et indirecte. Cependant, les plantes «à faible luminosité» peuvent survivre dans des zones moins ensoleillées.

Certaines peuvent aussi ne pas aimer les courants d’air et les sources de chaleur comme un radiateur. Connaître les besoins en lumière de votre plante vous aidera à choisir l’emplacement idéal pour celle-ci.

L’idéal est de placer vos plantes à un mètre d’une fenêtre afin de lui permettre de profiter de la lumière sans oublier de tamiser légèrement si la lumière est trop forte.

Si vous avez l’impression que votre plante ne se plaît pas là où elle est, n’hésitez pas à la déplacer (même de quelques centimètres). Les résultats seront immédiats !

9. Assurer un arrosage régulier

Les besoins en eau des plantes d’intérieur peuvent varier considérablement. Certains ont besoin d’un sol humide en tout temps, tandis que d’autres ont besoin que leur sol se dessèche complètement entre les arrosages. L’arrosage excessif est une cause fréquente de mort des plantes, il est donc crucial de bien faire les choses !

Généralement, on recommande de varier les fréquences d’arrosage en fonction des saisons. Au printemps et hiver, il est préférable d’arroser une à deux fois par semaine vos végétaux. En été, en fonction de la température, votre plante aura sûrement besoin de plus d’eau. En hiver et automne, les arrosages doivent être bien moins fréquents. Et pourquoi ne pas opter pour des Oyas ?

10. Nettoyer régulièrement

Pour prendre soin de ses plantes d’intérieur, il faut prendre en compte son environnement de pousse. Dans un appartement ou une maison, il y a de la poussière ! N’hésitez pas à nettoyer les feuilles de temps en temps car si la poussière s’accumule, cela peut empêcher la photosynthèse qui s’opère grâce aux feuilles d’être efficace.

Avec un brumisateur ou une éponge mouillée, nettoyer les feuilles de vos plantes de temps en temps est un excellent moyen de les garder en bonne santé !

Comment requinquer une plante verte ? Les 4 erreurs à éviter !

L’entretien des végétaux n’est pas toujours évident pour tout le monde. Pourtant, il ne reste pas moins nécessaire et essentiel à leur survie. En effet, c’est à travers des mauvaises pratiques que de nombreuses plantes meurent chaque année. Si vous voulez avoir une plante en pleine croissance et en excellente santé, il faut mieux connaître les erreurs à éviter (que vous faites peut-être !) ainsi que nos conseils pour rattraper les dégâts !

Arroser trop par peur de ne pas arroser assez

Les deux sont nocifs pour vos plantes. Un arrosage excessif peut entraîner la pourriture des racines, tandis que le sous-arrosage peut provoquer le flétrissement et le dessèchement de la plante. Une chose est certaine, l’excès d’arrosage est bien pire pour votre plante.

Ajustez toujours l’arrosage en fonction des besoins spécifiques de votre plante. Si vous voulez savoir si votre plante a besoin d’être arrosée, il vous suffit de mettre un doigt en l’enfonçant légèrement dans le substrat. Si vous sentez que la terre est sèche, c’est qu’il est temps d’arroser !

Lorsqu’une plante a été trop arrosée, il est possible que de la moisissure, un jaunissement ou même de la nécrose apparaissent. Il vous suffit ici de rempoter votre plante dans un autre pot en prenant soin de couper les racines moisies.

Laisser de l’eau stagner dans la soucoupe

Si l’eau stagne dans le fond de la soucoupe, c’est que la plante n’avait pas besoin d’une telle quantité. On passe donc dans un excès d’eau. Le fait de laisser de l’eau dans le fond de la soucoupe implique que votre plante est continuellement arrosée et les racines peuvent donc vite commencer à moisir.

Cela est possible dans la soucoupe, mais aussi en surface. Lorsque l’eau stagne, cela peut attirer des insectes qui peuvent nuire à la bonne santé de votre plante/

Apporter une lumière excessive ou insuffisante

Tout comme l’eau, les plantes ont besoin de la bonne quantité de lumière. En jardinage, trop de lumière peut causer des coups de soleil, tandis que trop peu peut retarder la croissance. Placez votre plante dans un endroit où elle recevra sa quantité idéale de lumière.

Ignorer les ravageurs et les maladies

Gardez un œil sur vos plantes et traitez immédiatement tout signe de parasites ou de maladies. Le jaunissement des feuilles, des taches et une croissance inhabituelle peuvent tous être des signes d’un problème qui doit être résolu.

En résumé

Prendre soin des plantes d’intérieur n’a pas à être compliqué. Avec un peu de connaissances sur les besoins spécifiques de votre plante et quelques techniques de base d’entretien des plantes, vous pouvez garder vos plantes d’intérieur saines et belles.

Voici tout ce qu’il y a à retenir pour prendre soin de ses plantes d’intérieur :

  1. Choisir la bonne plante d’intérieur
  2. Maîtriser l’art de la plantation
  3. Bien draîner
  4. Choisir le bon substrat
  5. Adapter les soins aux besoins
  6. Rempoter régulièrement
  7. Apporter de l’engrais
  8. Choisir un bon emplacement
  9. Assurer un arrosage régulier
  10. Nettoyer régulièrement

En plus de cela, assurez-vous de ne pas tomber dans le piège des erreurs basiques de jardinier !

La solution pour un arrosage écologique et des plantes heureuses,

Wepot

Partager sur les réseaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre devise
EUR Euro

Téléchargez dès maintenant notre ebook gratuit

jardin en Permaculture

Et découvrez comment créer un jardin écologique, sain et productif !

Les ollas, une méthode d'irrigation ancestrale