Devenir  partenaire ? 

logo wepot

CODE PROMO FÊTE DES MÈRES -30% : welovemaman

Serre d’hivernage : Laquelle choisir pour vos cultures ?

Serre d'hivernage
Table des matières

À l’approche de l’hiver, les températures baissent et vous vous demandez comment vous allez réussir à sauver vos plantes du froid. D’autant plus qu’avec les changements de conditions climatiques, on ne sait jamais vraiment ce qui nous attend pour cette période de l’année. Alors pour éviter de perdre vos plantes, il vaut mieux commencer à envisager maintenant la façon dont vous allez les protéger du froid. La plupart des jardiniers se tournent vers la serre d’hivernage pour cela, mais laquelle choisir ? Où la placer ? On vous dit tout dans cet article !

Peut-on garder des plantes dans une serre en hiver ?

Et bien oui, c’est même tout l’intérêt d’avoir une serre d’hivernage. Les conditions de météo en hiver peuvent rudes pour certaines plantes qui ne supporteraient pas la pluie, le gel ou le vent. D’autres sont bien plus résistantes et peuvent tenir face à des températures très basses. La serre va donc permettre de créer un microclimat pour permettre aux plantes de continuer leur croissance.

La plupart des jardiniers rentrent leur plante à l’intérieur de leur maison lorsque l’hiver arrive. Le problème, c’est qu’elle a tout de même besoin d’une légère humidité et, dans une maison, la chaleur est souvent sèche. C’est notamment le cas des plantes méditerranéennes ou les plantes exotiques et fragiles par exemple.

Il faut savoir que la serre d’hivernage n’est toujours utilisée qu’en hiver. Ses parois permettant de protéger des rayons du soleil, elle peut aussi être installée à toute période de l’année. Tout d’abord, il est tout à fait possible d’utiliser cette plateforme pour accélérer les récoltes et les prolonger même après l’hiver pour qu’elles durent toute l’année.

Quelques restrictions pour l’installation d’une serre dans votre jardin..

Il est possible que la mairie de votre ville impose des conditions pour installer tout type de serre dans un jardin. Si vous l’ignorez, nous vous conseillons de bien vous renseigner parce qu’une demande de travaux peut être nécessaire si la serre fait plus de 1m80 et moins de 20m2 ou un permis de construire si la surface fait plus de 20 m2.

Quels sont les différents types de serres d’hivernage ?

Que ce soit pour vos plantes ou votre potager, il existe plusieurs types de serres. Bien entendu, c’est en fonction de l’espace disponible dans votre jardin et des besoins liés à votre région ou vos plantes que vous allez pouvoir choisir ce qui vous correspond.

1. Les serres tunnels ou potagères

Si vous avez un potager élaboré en rangées et que vous souhaitez leur apporter la meilleure protection contre le froid, les serres tunnel sont une excellente solution. C’est également extrêmement simple à réaliser puisqu’il vous suffit d’ajouter des arceaux le long de votre rangée de légumes puis de faire passer un film résistant par-dessus.

2. La serre d’hivernage pour balcon et terrasse

Si vous n’avez pas beaucoup d’espace dans votre jardin et que vous ne souhaitez pas rentrer toutes vos plantes à l’intérieur, il existe des petites serres qui ne requiert que très peu de place et qui peuvent s’installer sur votre balcon ou votre terrasse. Elles sont généralement présentées sur la hauteur grâce à des étagères (généralement 4) qui permettent de disposer ses plantes.

Pour ce qui est de la taille, vous en trouvez pour tous les goûts !

Généralement, pour fournir une protection optimale contre le froid, la serre pour balcon et terrasse est recouverte d’un film protecteur en PVC qui filtre les rayons UV du soleil et conserve la chaleur ainsi qu’un voile d’hivernage.

De cette façon, vous pourrez conserver à l’abri vos semis de légumes, vos plantes aromatiques ou encore vos tomates !

Les plantes peuvent-elles quand même geler dans une serre ?

La serre d’hivernage est une excellente solution pour protéger les végétaux de votre jardin, mais certaines conditions s’imposent pour que la protection soit optimale. Il est évident que oui, des plantes peuvent bel et bien geler dans une serre si vous sous-estimez certains éléments.

Tout d’abord, il faut savoir que si vous ne chauffez pas votre serre, la température que vous obtiendrez à l’intérieur de celle-ci ne sera que de 5 degrés supérieur à celle de votre jardin. Si vous résidez dans une région où les périodes hivernales sont assez rudes, il faudra éventuellement chauffer un peu plus la serre.

Dans votre serre, vous allez avoir de légers passages de l’extérieur vers l’intérieur. Cela signifie que les courants d’air et l’humidité vont éventuellement pénétrer dans votre installation. Si vous arrosez vos plantes, vous augmentez le risque de création de gel si les plantes les plus fragiles sont moins bien abritées.

Comment éviter le gel dans une serre d’hivernage ?

Dans certains cas, il est nécessaire d’apporter une protection supplémentaire sur vos serres pour renforcer l’isolation et être certain que vos plantes restent bien au chaud et à l’abri du gel.

  • Ajouter du papier bulle à l’intérieur de la housse en plastique ou un voile d’hivernage pour renforcer l’isolation
  • Si l’hiver est trop froid, utilisez un chauffage pour serre
  • Évitez de trop arroser pour ne pas risquer qu’une poche de gel se développe.

Quelle serre d’hivernage faut-il choisir ?

Si vous souhaitez installer une véritable serre dans votre jardin, vous allez devoir penser précisément l’emplacement et les matériaux nécessaires pour que vos plantes soient bien à l’abri.

Bien évidemment, cela dépend aussi de vos cultures. Si vous avez des récoltes placées en rangées sur le sol par exemple, vous devrez obligatoirement choisir une serre d’hivernage tunnel en plastique ou installer un voile protecteur.

Les serres en plastique

Les serres en plastique présentées sous forme de housse offrent une très belle protection à vos végétaux ou à votre potager. Cependant, la température obtenue reste légèrement inférieure à celle de l’extérieure, ce qui peut ne pas être suffisant en cas de grands froids ou de gel. Il faudra donc opter pour une serre chauffée.

Les serres en plastique peuvent contenir une structure en acier ou être assez volatiles pour être mieux maniées. Étant donné qu’il s’agit d’un matériau très léger, contrairement au verre, nous vous conseillons de trouver des points d’accroche si la météo est venteuse pour éviter qu’elle ne s’envole.

Aujourd’hui, il est possible d’avoir des serres en polycarbonate. C’est un produit très solide qui aide à bien isoler pour garder une température toujours ambiante tout en laissant entrer la lumière. De plus, sa matière assez souple permet de pouvoir la déplacer ou de la manier facilement.

Les serres en verre

Si vous cherchez de la solidité, le verre reste un matériau robuste. À l’intérieur de votre serre de jardin, vous allez pouvoir installer vos étagères et vos plantes sans craindre les conditions de météo extérieures. L’avantage, c’est que sa transparence laisse pénétrer la lumière et donc la chaleur pour mieux la conserver. De plus, ces produits nécessitent moins d’entretien et résistent mieux au fil du temps, contrairement à la serre en plastique.

Dans tous les cas, les deux types de serres sont optimales pour fournir une protection hivernale à vos plantes, pour accueillir des plantes potagères et même les plus fragiles comme les plantes tropicales.

Le petit avantage que possède la serre en polycarbonate, c’est qu’elle peut accueillir des semis et des bouturages.

Où placer sa serre d’hivernage ?

L’emplacement est très important lors de l’achat d’une serre. Il est essentiel de vérifier avant toute chose si vous remplissez les conditions pour recevoir ce type de produit dans votre extérieur :

  • Une exposition ensoleillée pour favoriser le chauffage
  • Un environnement dégagé pour ne pas cacher la lumière
  • Un emplacement loin des autres végétaux et surtout des branches si vous choisissez une serre en plastique ou un voile (risque de déchirures)
  • Une serre à l’abri des perturbations de la météo

La solution pour un arrosage écologique et des plantes heureuses,

Wepot

Partager sur les réseaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre devise
CHF Franc suisse
EUR Euro

Téléchargez dès maintenant notre ebook gratuit

jardin en Permaculture

Et découvrez comment créer un jardin écologique, sain et productif !

Les ollas, une méthode d'irrigation ancestrale