EnglishFrenchGerman
EnglishFrenchGerman

Devenir  partenaire ? 

logo wepot
EnglishFrenchGerman

CODE PROMO FÊTE DES MÈRES -30% : welovemaman

Quand et comment tailler les rosiers ?

Portrait of smiling young woman working in garden. Cutting dead leaves and removing rose petals
Table des matières

Avoir un beau rosier bien fleuri et bien coupé est tout de même un atout de taille à avoir dans son jardin. Cependant, mis à part un point de vue esthétique, la coupe d’un rosier est aussi très importante pour la santé de votre plante. Si jamais vous avez décidé d’installer des rosiers dans votre jardin et que vous ne savez pas comment les entretenir, vous êtes au bon endroit ! Dans cet article, on vous dit quand tailler les rosiers, pourquoi et même comment !

Pourquoi tailler les rosiers ?

Il existe plusieurs types de rosiers : grimpants, remontants, arbustes, buissons, non-remontants ou encore couvre-sol.

Si vous voulez obtenir de belles roses bien colorées chaque année, la coupe du rosier est essentielle. Lorsque la plante pousse, elle se développe et certaines parties se dégradent, voire meurent. Si les branches se répandent trop, cela peut freiner la végétation de votre rosier et ainsi sa floraison.

Les branches mortes vont alors impacter celles qui sont encore en bonne santé. Il est donc préférable d’éviter la prolifération des mauvais éléments et donc de tailler au bon moment !

Mais ce n’est pas tout. Le rosier pousse généralement en hauteur mais peut développer certains bourgeons en bas. Lui rendre un peu plus d’espace et alléger ses branches permettra à ses derniers de fleurir.

Comment tailler les rosiers pendant l’année ?

Le meilleur outil de jardin qui vous sera utile dans cette partie est le sécateur. Il faudra veiller à bien le nettoyer et le désinfecter. Étant donné que vous allez couper les branches de votre rosier, si le sécateur est infecté, vous risquez de lui transmettre des maladies.

Comment tailler des rosiers qui ont poussé trop haut ?

Tout d’abord, nous vous conseillons de rafraîchir votre rosier en enlevant les feuilles, les fleurs, les racines et les branches mortes. Vous permettrez à la lumière de pénétrer à l’intérieur de votre rosier.

Ensuite, vous allez pouvoir couper.

Pour tailler les rosiers, il ne faut pas couper droit. Il est préférable de couper en biais. Pour ce qui est de la méthode, elle dépend des variétés. Voici des exemples de tailles de ceux les plus connus :

  • Les rosiers arbustes : couper à 3 yeux (trois premiers bourgeons à partir du début de la branche, raccourcir les pousses de l’année dernière et couper les gourmands.
  • Les rosiers grimpants (ou lianes) : supprimer les branches les plus vieilles, garder 5 ou 6 branches solides et tailler les autres à 3 yeux.
  • Les rosiers non remontants : effectuer les mêmes actions que pour les rosiers grimpant mais après la floraison

Quand tailler les rosiers de son jardin ?

Il faut savoir que la période pendant laquelle les rosiers doivent être taillés varient en fonction de la variété. Certaines demandent même à être taillées deux fois par an (à l’automne et au printemps) alors que d’autres se contentent d’une seule fois (juste au printemps).

En effet, certains rosiers ont besoin d’être rafraîchis avant l’hiver (vers la fin de l’automne) et après (au début du printemps).

Il ne faut surtout pas tailler vos rosiers en hiver ! Le risque de gel ou de froid peut abîmer vos branches ou les rendre plus sensibles aux maladies.

Dans l’ensemble, la période la plus optimale pour tailler les rosiers est au début du printemps (fin février ou début mars). Vous préparerez ainsi vos roses pour le printemps en retirant les feuilles mortes tombées.

Généralement, l’automne est plus une période de nettoyage pour éviter que les maladies et les insectes ne viennent trop s’infiltrer pendant l’hiver. On retire donc tout ce qui est mort, abîmé ou fané.

Nos petits conseils : Si vous ramassez des fleurs fanées ou des branches malades, évitez de les mettre dans votre compost ou de les réutiliser. Cela pourrait infecter le reste de votre compost et donc vos autres plantes.

Les meilleures périodes pour tailler les rosiers selon les variétés :

  • Le rosier remontant : Taille en mars et nettoyage en automne
  • Le rosier couvre-sol : Taille en automne et printemps
  • Le rosier non-remontant : Pendant le mois d’août
  • Le rosier grimpant : En février ou en Mars
  • Le rosier arbuste (ou buisson) : Au début du printemps (en mars)

Nos petits conseils : Pendant l’hiver, veillez à bien mettre un voile d’hivernage sur votre rosier ! C’est une plante qui ne supporte pas bien le gel et le froid.

Comment avoir des rosiers en pleine santé toute l’année ?

En plus de bien tailler les rosiers tout au long de l’année, il ne faut pas oublier les apports en engrais ! Votre rosier en a besoin pour sa floraison ainsi que sa fertilité.

Et surtout, il ne faut jamais croire qu’un rosier est mort. Certes, ils n’apprécient pas la sécheresse. Il faudra donc veiller à bien les arroser en période chaude.

Mais lorsque votre rosier fait mauvaise mine, le fait de tailler peut dans certains cas lui redonner une seconde jeunesse.

La solution pour un arrosage écologique et des plantes heureuses,

Wepot

Partager sur les réseaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Votre devise
CHF Franc suisse
EUR Euro

Les ollas, une méthode d'irrigation ancestrale