CODE PROMO FÊTE DES MÈRES -30% : welovemaman

Comment arroser les courgettes de façon optimale ?

Courgette au sein d'une plantation
Table des matières

Légume phare de nos assiettes pendant l’été, les courgettes ont besoin d’être chouchoutées pour bien se développer dans votre jardin. C’est notamment dans l’arrosage que les gestes vont devoir être assez précis. La courgette fait effectivement partie des légumes assez capricieux qui demandent beaucoup d’eau et d’attention pour pousser et rester en bonne santé. Mais comment prendre soin des courgettes de votre potager ? Comment arroser les courgettes ? On vous dit tout dans cet article !

Quand et comment arroser les courgettes ?

Les courgettes ont de réels besoins et demandent beaucoup d’attention de la part d’un jardinier. Il est évident que les perturbations climatiques n’aident en rien à trouver un bon rythme d’entretien pour la récolte de vos courgettes.

Il est bon de savoir deux choses sur les courgettes. Elles ont besoin d’une grande quantité d’eau pour se développer. Mais cela ne signifie pas qu’elles demandent un arrosage trop fréquent.

Avant toute chose, sachez qu’il n’y a pas de distinction à faire entre les différents types de courgettes. L’arrosage reste le même selon la variété que vous avez dans le potager de votre jardin. Ces conseils s’appliqueront donc à la fois à la ronde de Nice, la blanche d’Egypte, à la verte de Milan ou encore la courgette jaune.

Quand faut-il arroser les courgettes ?

Étant donné que la quantité d’eau doit être optimale pour vos fruits-légumes, nous vous déconseillons d’arroser en pleine journée. Notamment s’il fait chaud, toute l’eau que vous allez utiliser risque de s’évaporer.

Il vaut donc mieux arroser vos plants de courgettes au petit matin ou le soir. Si vous voulez savoir si vos légumes manquent d’eau, les feuilles seront un indice. Si vous remarquez qu’elles penchent lorsque les températures ne sont plus élevées, c’est sûrement que votre plante a besoin d’arrosage.

Comment connaître les besoins de votre culture ?

Si les quantités d’eau sont les mêmes pour la plupart des variétés de courgettes, sachez qu’il y a trois éléments qui peuvent influencer votre manière d’irriguer : les conditions de météo, la nature de votre sol et le stade de jardinage.

Tout d’abord, lorsque les températures sont chaudes et que le temps est plus sec, l’irrigation devra être adaptée. C’est aussi bien le cas lorsque les températures sont plus froides et le temps plus humide. Il ne faut cependant pas négliger un temps pluvieux. Une simple pluie n’est pas toujours efficace pour irriguer en profondeur votre plante.

La nature du sol influence également l’absorption de l’eau par vos fruits-légumes. Un sol contenant beaucoup d’argile retiendra mieux l’eau et demandera donc des quantités moins importantes. Un sol sableux est plus aéré et favorise l’évaporation de l’eau. Il faudra donc arroser en plus grande quantité.

Enfin, l’installation de vos courgettes et leur état de jardinage doivent être pris en compte dans l’arrosage. Par exemple, une courgette fraîchement plantée aura besoin d’un arrosage plus régulier dans les premiers jours. Si vous avez réalisé une culture en pot, l’irrigation doit également être plus fréquente. La terre retient moins bien l’eau dans ce cas précis.

Comment arroser les courgettes ?

Maintenant que vous avez une idée plus précise de la façon de gérer votre plant de courgette, il est temps de connaître les quantités.

Tout en prenant soin de vérifier les facteurs environnants, il faut savoir que lors de l’arrosage, la courgette a besoin d’environ 5 litres d’eau si le temps est ambiant.

Lorsque les températures sont plus élevées, vous pouvez même passer à 10 litres d’eau par arrosage. Au niveau de la régularité, il est préférable de s’en tenir à 2 à 3 fois par semaine.

N’oubliez pas de régulièrement vérifier l’état de la terre pour connaître les besoins de votre courgette.

Un petit conseil : Utilisez de l’eau qui n’est pas trop froide lors de l’irrigation. Cela peut créer un état de choc à la courgette.

Pourquoi faut-il surveiller l’entretien de ses courgettes ?

Bien que les courgettes demandent une grande quantité d’eau pour être en bonne santé, sachez que l’excès peut également lui être fatal. C’est une plante qui ne supporte pas la chaleur (bien entendu la sécheresse) mais aussi l’humidité.

Le fait d’arroser les feuilles de la plante est également déconseillé. Cela peut favoriser le développement de certaines maladies comme l’oïdium. De plus, l’eau stagnante n’est vraiment pas bonne pour vos légumes.

Il est donc essentiel d’apporter les quantités d’eau nécessaires à vos courgettes avant la récolte.

Pourquoi les bouts de mes courgettes jaunissent et pourrissent ?

Vous avez peut-être déjà remarqué que votre culture de courgette semblait mal en point tout à coup. Arrosage, exposition, maladie, quelle est la raison de ce phénomène ?

Il faut savoir que la courgette est un légume-fruit qui possède des fleurs mâles et femelles. Le processus de développement de la plante est assez précis : “Le pollen de la fleur mâle doit féconder la fleur femelle pour que le développement de la courgette soit correct. Dans le cas où la pollinisation n’aurait pas été bien faite en raison du temps humide ou d’un manque d’abeilles et d’insectes pollinisateurs, la courgette jaunit en cessant de grossir”.

Le mildiou ou l’oïdium peuvent aussi être à l’origine d’un jaunissement ou d’une pourriture de la courgette.

Comment faire pour avoir de belles courgettes à la récolte ?

Comme vous l’aurez compris, cultiver la courgette est une activité qui requiert toute notre attention ! Si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour avoir un potager dans votre jardin radieux et en pleine forme, voici quelques conseils à suivre :

Comment faire pour que les courgettes grossissent ? Installez un sol riche en nutriments !

En plus d’apporter à votre plante des éléments essentiels, avoir un sol riche permet de mieux retenir l’eau. C’est notamment par l’irrigation que vous parviendrez à garder votre culture en bonne santé.

Pour cela, n’hésitez pas à ajouter du compost dans votre terre pour stimuler tous ses bienfaits !

Choisissez des Oyas pour l’irrigation !

Il a plusieurs particularités qui font des oyas une solution optimale pour votre potager. Tout d’abord, ce n’est pas le pot en terre cuite qui distribue l’eau automatiquement, c’est la plante qui vient s’irriguer de façon autonome. Les racines vont alors se développer tout autour du pot pour un arrosage en profondeur et toujours selon les besoins de la plante.

De cette façon, les feuilles ne sont pas arrosées, l’eau ne stagne pas et de votre côté, vous n’avez plus à vous inquiéter !

Optez pour le paillage pour éviter l’évaporation de l’eau

Quoi de mieux pour éviter que l’eau de votre culture de courgette ne s’évapore que le système de paillage ? En le plaçant au pied des légumes, vous éviterez également l’arrivée des nuisibles ou encore la stagnation de l’eau.

La solution pour un arrosage écologique et des plantes heureuses,

Wepot

Partager sur les réseaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre devise
EUR Euro

Téléchargez dès maintenant notre ebook gratuit

jardin en Permaculture

Et découvrez comment créer un jardin écologique, sain et productif !

Les ollas, une méthode d'irrigation ancestrale