CODE PROMO FÊTE DES MÈRES -30% : welovemaman

Bulle d’arrosage : Une bonne idée ?

Arroser son jardin
Table des matières

Lorsque l’on n’a pas la main verte, il est toujours plus facile de laisser les nouvelles techniques d’arrosage faire tout le travail à sa place. En plus de satisfaire le besoin de vos plantes, elles vous permettent de gagner du temps et de l’argent tout en adoptant des mesures écologiques. Mais comme pour toute technique, elle possède des avantages, comme des inconvénients. Mais comment utiliser une bulle d’arrosage ? Comment arroser mes fleurs lorsque je pars en vacances ? On vous dit tout dans cet article !

Qu’est-ce qu’une bulle d’arrosage pour plante ?

Beaucoup sont les jardiniers qui oublient d’arroser leurs plantes ou qui les arrosent trop sans vraiment connaître les besoins des plantes. C’est tout à fait normal. Votre plante exprime ses besoins par son feuillage et sa terre, mais dans certains cas, il est difficile de la comprendre.

La bulle d’arrosage est une alternative efficace à ce problème. Tout comme les Oyas ou les cônes d’arrosage, la bulle d’eau permet d’offrir une irrigation régulée à vos plantes de façon autonome pendant plusieurs jours.

Avec son pic planté directement dans la terre de votre plante, l’eau contenue dans la bulle se diffuse lentement en profondeur. En réalité, le terme de bulles d’arrosage regroupe un ensemble de produits utilisant la même technique : l’irrigation par la racine. C’est pour cette raison que les Oyas entrent également dans cette catégorie mais possèdent tout de même une particularité que nous verrons dans la suite de cet article.

Tuto : Comment utiliser une bulle d’arrosage ?

La distinction d’une boule d’arrosage typique est le fait qu’elle soit en verre. Comme son nom l’indique, elle se présente sous la forme d’un globe en verre. Vous pourrez trouver des dérivés présentés sous la forme d’oiseau ou d’autres animaux.

Ce système convient aussi bien à une plante en pot de jardin qu’à des plantes en pots d’intérieur.

C’est grâce à son pic que l’eau va être diffusée en profondeur par le sol. Pour utiliser votre bulle d’arrosage, rien de plus simple :

  1. Remplissez votre boule d’arrosage avec une quantité suffisante d’eau.
  2. Réalisez un trou pour éviter de boucher le globe avec de la terre en insérant un crayon ou un objet de diamètre équivalent.
  3. Plantez le globe en entier dans le sol de façon délicate pour éviter que le verre ne se casse.
  4. En fonction de la taille de votre outil et des besoins de vos plantes, remplissez à nouveau le récipient une fois vide.
  5. Nettoyez régulièrement l’irrigateur de votre plante avec de l’eau chaude, du bicarbonate de soude ou du citron.

Et voilà ! Vous voici en possession d’un globe d’arrosage pour plante autonome et efficace !

L’aspect en verre permet deux choses : il offre un esthétisme assez agréable à votre plante. De plus, son côté transparent aide à surveiller constamment le niveau d’eau pour pouvoir le remplir à nouveau.

Comment arroser des fleurs en mon absence ?

Lorsqu’un départ de longue durée est prévu, mieux vaut envisager des solutions pour maintenir la réserve d’eau de votre plante. Le problème que l’on rencontre souvent en prenant soin de son jardin, c’est de trouver la solution adaptée aux besoins de vos plantes.

En effet, cela dépend des besoins de vos plantes en eau, de la nature du sol, du type de plantes et de leur exposition (soleil ou ombre). La boule d’arrosage est un système d’irrigation assez efficace qui peut tenir quelques jours.

La bouteille en plastique est souvent utilisée comme plan de secours. Percée, elle permet de diffuser l’eau de façon régulière. Le problème de ce distributeur d’eau pour plante réside dans l’équilibre de diffusion. Certes, l’écoulement est régulier, mais il peut être trop abondant (vos plantes sont noyées et le réservoir sera vide avant votre retour) ou pas assez (et là, c’est le stress hydrique et la sécheresse).

On pourrait penser aux cônes d’arrosage à ajouter au bout de vos bouteilles en plastique. Ici, l’arrosage est plus maîtrisé et reste régulier. Mais encore une fois, si on n’y connait rien en jardinage, comment régler le flux pour satisfaire à la perfection les besoins de vos plantes ? Vous pourriez utiliser un système de paillis pour éviter que l’irrigation ne stagne lorsque vos plantes en reçoivent trop.

Sinon, vous pouvez opter pour un meilleur système d’irrigation ! Alors, comment faire pour partir en vacances un mois ?

Comment arroser automatiquement les plantes ? Utilisez des Oyas !

Vous pourriez utiliser un système de goutte à goutte électrique en achetant un kit ainsi qu’un programmateur pour votre jardin. Mais si vous voulez notre avis, il y a quelques incohérences dans ce système.

Tout d’abord, c’est une installation difficilement réalisable pour vos végétaux d’intérieur. Ensuite, il est encore une fois nécessaire de connaître leurs besoins exacts. Pendant votre absence, vous ne pourrez pas vérifier que l’installation est suffisante. Enfin, vous devez être relié à une prise électrique ! C’est un point qui ne peut être évident pour tout le monde..

Alors si vous voulez opter pour un système naturel, économe et autonome, utilisez des Ollas !

Ces pots en terre cuite s’infiltrent en profondeur pour offrir un arrosage par capillarité à vos végétaux. Leur paroi en argile permet à la plante de venir directement puiser l’eau qu’il lui faut. Les racines vont alors se développer tout autour du pot. C’est donc le parfait doseur qui offre un arrosage précis et autonome.

Libre à vous de choisir la taille adéquate pour partir en vacances. Vous n’aurez qu’à remplir le réservoir du pot en céramique puis à refermer le couvercle !

Contrairement aux bulles d’arrosage dont l’aspect est transparent, les Ollas offrent moins de risque d’évaporation puisque le pot est directement enfoncé dans la terre pour que celle-ci reste toujours humide.

L’avantage de ce système de goutte à goutte artisanal est qu’il est aussi bien adapté aux végétaux en intérieur qu’en jardin. En choisissant les Ollas, vous évitez la formation de mauvaises herbes. Vous économisez ainsi plus d’eau, de temps et pourrez être rassuré lors de votre départ !

La solution pour un arrosage écologique et des plantes heureuses,

Wepot

Partager sur les réseaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre devise
EUR Euro

Téléchargez dès maintenant notre ebook gratuit

jardin en Permaculture

Et découvrez comment créer un jardin écologique, sain et productif !

Les ollas, une méthode d'irrigation ancestrale